Compagnie Transverse




CRÉATION 2018 - PÉRINÉE MON AMOUR

Périnée mon amour est une conférence dansée, drôle, légère et profonde. 

Deux conférencières, exploratrices et chercheuses, y tournent autour du pot et s’aventurent dans le fascinant et mystérieux labyrinthe de nos cavernes intérieures.


L'ÉQUIPE

Chorégraphe Ingrid Bizaguet
Interprètes Marguerite Chaigne et Ingrid Bizaguet
Voix Pauline Higgins (Sage-femme)
Illustrations Cyrielle Lefebvre (Architecte)
Photos Philippe Forestier
Captations vidéos Sarah Labagnères-Attisso et Louis Roux
DAKOS FILMS


LES MOTS DE PAULINE HIGGINS, SAGE-FEMME ET REGARD EXTÉRIEUR  POUR LA PIÈCE

"Autour 
Faire évacuer 

L'étymologie du mot périnée se décompose ainsi. Le mot est prononcé. Ses origines aussi. Quelque chose commence à s'exposer. 

Deux corps féminins qui interrogent ce mot.
Mot masculin qui se termine comme un mot féminin. 
Mot médical qui néanmoins recèle du tabou, de l'insu et qui reste de l'ordre de l'intime, que nous partageons sans le savoir avec les mammifères. Hommes et femmes.
Mot-siège de secrets, de non-dits, d'empreintes, d'héritages. 
Mot-partie du corps enfouie. Mot associé à la femme. 
Mot qui apparaît autour d'une naissance et qui lui même se charge, alors. Et cette partie du corps, qui d'absente, hors-scène, devient présente, nommée, vivante, en mouvement conscient. 
Ici, l'intime s'offre une danse publique. 
Ici les maux se disent par les corps qui se font face, se meuvent, émeuvent et se font écho. 
Ici se rejoue quelque chose de la représentation des sexes, et notamment celui de la femme: corps féminins et ses artifices, corps sombres, corps tremblants, corps hystériques, sexe fendu et qui se défend. Sexe tendu. Lèvres habituellement inaudibles. Cavités et cloaques entrent en scène. D'un bout à l'autre. 

Elles nous disent quelque chose, nous racontent une histoire, tournent autour. Se font cycles, se font écho des animaux : singes, cerfs, élans ou vaches africaines. Présences majestueuses des corps, des organes, des muscles, des tissus. Elles se font contenants, ressacs."






---------------------------------------------------------------------




Ilustration Cyrielle Lefebvre


-------------------------------------------

ACTUALITÉ


La compagnie profite d'une carte blanche à la jeune création à l'Espace Icare d'Issy-Les-Moulineaux. En décembre 2019 et janvier 2020, nous serons accueillies en résidence et présenterons notre spectacle les 28 et 29 janvier 2020. Avant cela, nous nous produirons lors d'une soirée partagée au Théâtre Douze aux côtés de la Compagnie du Châtaignier et la pièce Petite terre Vaste rêve.